En 2019, la TCMFM a collaboré au recueil de données visant à élaborer un rapport de recherche sur le thème : Violence faite aux femmes de la part de partenaires intimes et itinérance : mieux comprendre pour intervenir de façon concertée.

Interpelée afin de participer à l’organisation de groupes de discussions, grâce au concours des membres et d’autres partenaires en Mauricie, elle a ainsi pu contribuer à la rédaction d’une synthèse régionale de la violence faite aux femmes en situation d’itinérance de la part de partenaires intimes.

Le rapport de recherches est notamment constitué de telles synthèses réalisées dans huit régions du Québec, dont la Mauricie. Le rapport complet, ainsi que la synthèse mauricienne, sont accessibles sur la section Publications du site Web, sous l’onglet « Mémoires et avis de la TCMFM ».

Brièvement, ce que ces documents nous révèlent, c’est que dans les parcours des femmes en situation d’itinérance, le dénominateur commun est souvent la rencontre de violences au sein de la trajectoire de vie : la violence précipite dans les situations d’itinérance, les maintient, et l’itinérance exacerbe les situations de violence.

Ces violences sont dans la majorité des cas commises par les partenaires intimes de ces femmes.

Dans un contexte où l’actualité ne dérougit pas de féminicides commis dans le cadre de relations amoureuses ou de ruptures, la TCMFM ne peut rester muette. Il faut que cela cesse, et les récits de vie de ces femmes sont une première étape pour mieux comprendre ce que sont les violences, et ce que peuvent être leurs conséquences.

Nous invitons toutes et tous à prendre connaissance de ces documents, et à les diffuser.