La Table

Mission

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) est un regroupement régional féministe de défense collective des droits. Elle a pour mission d’agir et de favoriser la concertation sur les questions mettant en jeu les intérêts et les conditions de vie des femmes.

Objectifs

  • Mettre en commun l’information, les expériences et les analyses de ses membres concernant les intérêts et les conditions de vie des Mauriciennes.
  • Développer une vision commune et féministe.
  • Susciter et maintenir une solidarité entre ses membres.
  • Prendre position publiquement et agir collectivement.

Historique

Décembre 1982

Première rencontre de la Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie Bois-Francs.

Février 1993

Constitution légale de la Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie Bois-Francs.

1995

Projet Femmes et production industrielle (FPI), devenu un organisme à but non lucratif, puis renommé Femmes en parcours innovateur. Son but est d’améliorer les conditions socioéconomiques des femmes en augmentant leur présence dans des domaines non traditionnels de l’emploi et de la formation, et en favorisant l’implication des partenaires.

1997

Changement de dénomination sociale pour Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) à la suite de la création de la région administrative du Centre-du-Québec. Les membres de la TCMFM privilégient dès lors une approche de gestion par projets.

1997

Projet Femmes et entrepreneuriat en Mauricie (FEM), initialement appelé Entrepreneuriat féminin régional (EFR), qui s’est par la suite transformé en organisme à but non lucratif. Son but est de faciliter l’accès des entrepreneures à du financement et à des services-conseils. À la suite de la fusion des 17 entités régionales en 2015, cet organisme est devenu Femmessor Mauricie.

1998

Projet Mauriciennes d’influence. Son objectif est d’accroître la représentativité féminine dans les lieux de décision. Jusqu’en 2019, ce projet offre l’occasion à des élues et à des citoyennes de réseauter, de participer à des formations et de promouvoir les mises en candidature de femmes dans les lieux de pouvoir. Depuis sa création en 2010, le Gala Mauriciennes d’influence permet à la TCMFM de mettre de l’avant les femmes qui se démarquent par leur implication dans divers domaines en Mauricie.

2000

Marche mondiale des femmes (MMF). Son implication dans la coordination régionale et les activités de la MMF fait de la TCMFM une actrice du mouvement international des femmes.

2015

Marche mondiale des femmes (MMF). La Mauricie est l’hôte de cette 4e action internationale au Québec, faisant de la TCMFM et de ses membres les organisatrices principales de l’événement provincial qui accueillera plus de 10 000 personnes.

Depuis 1982…

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) cherche à répondre aux besoins exprimés par les groupes de femmes, entre autres par la création d’un dialogue. C’est ainsi que des rencontres, des formations et des séminaires mis sur pied ont favorisé l’émergence d’actions collectives pour améliorer les conditions de vie des femmes en Mauricie.

Au fil des années, la TCMFM est devenue un lieu d’échange, de soutien, de formation, d’analyse sociopolitique, d’intervention et d’action. Grâce à ce lieu, les membres s’outillent et se concertent pour intervenir dans des situations qui mettent en jeu les intérêts et les droits des femmes, à l’échelle locale et régionale mais aussi nationale et même internationale.

En parallèle, des comités se sont formés pour développer une analyse féministe régionale à partir de diagnostics socioéconomiques. Voici les objectifs poursuivis : faire face aux nouvelles réalités locales et régionales, lutter contre la pauvreté et la violence, favoriser l’autonomie économique des femmes, accroître la présence des femmes dans les lieux décisionnels, obtenir des sièges à diverses instances, afin de faire entendre la voix des Mauriciennes et répondre à leurs besoins.

Le mouvement des femmes de la Mauricie travaille à ce que les réalités des femmes soient mieux connues, reconnues et prises en compte. La TCMFM agit politiquement, sans partisanerie, pour que les droits et les intérêts des femmes soient concrètement respectés dans des domaines comme la santé et le développement social et économique de la région.

Des petits pas pour les femmes… une grande victoire pour la collectivité!